YOGA Taoïste

La dimension du Yoga est l’ouverture, ouverture du corps, ouverture du cœur, ouverture de l’esprit. L’ouverture est en relation avec la dimension du Feu, accès au monde intérieur et à l’énergie interne.

La vocation de cette énergie interne est d’alimenter les métabolismes, les organes. Cependant, la vision diffère avec son homologue de l’Inde :

  • le travail avec la respiration ne vient que lorsque la structure a été suffisamment nourrit par l’énergie
  • on ne vise pas à s’élever vers une spiritualité mais à s’enraciner dans la présence au corps, à unifier peu à peu le monde intérieur et le monde extérieur : le lien entre l’interne et l’externe a lieu par l’ouverture du réseau énergétique des méridiens. L’énergie en rapport avec la dimension des chakras doit s’incarner dans la matière à travers les merveilleux vaisseaux, puis les méridiens principaux. La dimension des chakras correspond au Ciel, le corps à la Terre et nous cherchons à développer l’être humain entre Terre et Ciel
  • le développement de l’individu suit le parcours suivant : structure, mouvement, énergie, conscience, sensation, relation, communion, union

Dans cette forme de yoga, je m’inspire de mouvements et enchaînements d’origine hindoue, égyptienne et chinoise. L’accent est placé sur le relâchement du corps par les étirements, par des mouvements qui focalisent l’attention, la présence et le souffle sur des zones spécifiques, sur l’équilibre, je garde un temps pour un travail d’équilibre et un travail plus interne sur l’énergie.

Peu à peu, avec la pratique, nous pouvons expérimenter la dimension céleste qui nous habite (cet espace infini de vacuité) en ne perdant pas le lien avec notre conscience terrestre et notre vitalité.

J’ai créé cette approche (c’est l’approche qui est différente et non la forme, sauf quelques mouvements de ma composition ou d’origine taoïste) en 2014. En pratiquant le yoga traditionnel forme hatha-yoga, je me suis aperçu que cela ne sonnait pas juste dans mon corps et dans mon énergie : effectivement, le yoga est un système de travail énergétique puissant qui vise à ouvrir le corps et l’individu au céleste. Mais le Ciel correspond à une énergie qui a une tendance ascendante et centrifuge; dans la vision taoïste toute force doit être équilibrée par son opposé. Par ailleurs, j’avais reçu en consultation un nombre certain de pratiquants avancés en yoga (15-20 ans de pratique) et de professeurs de yoga et m’étais aperçu d’un déséquilibre de l’énergie interne qui nourrissait la conscience mais plus le corps et les organes.

En appliquant cette approche et correction, on obtient un yoga dont les résultats sont différents, le travail s’enracine dans le corps, ensuite le corps nourrit le cœur, et le cœur nourrit la conscience.